Quel que soit le pays, la genèse d’un groupe Emmaüs est presque toujours le fruit d’une initiative de personnes du pays, pour répondre à des besoins locaux en mobilisant les ressources et savoir-faire locaux ; jamais un projet imposé de l’extérieur.

 

Le mouvement Emmaüs est présent sur 4 continents et 41 pays. Ce ne sont pas moins de 410 groupes qui développent une action sociale locale et agissent chaque jour en faveur des plus démunis.

Les groupes Emmaüs sont des entités autonomes, qui peuvent avoir des statuts différents en fonction des pays. Ils adhérent à une organisation nationale quand celle-ci existe (quand le pays compte plus de trois groupes membres) ainsi qu’à Emmaüs International, organisation créée en 1971 par l’Abbé Pierre afin de structurer le mouvement.

 

Le mouvement Emmaüs est composé de 4 régions : Afrique, Amérique, Asie et Europe.

En Afrique, il existe 15 organisations membres du mouvement Emmaüs présentes dans 9 pays d’Afrique sub-saharienne. Ils développent plutôt des actions en faveur des jeunes, des femmes et des populations rurales et agissent pour le respect des droits des personnes, en particulier les droits des femmes et contre le trafic d’enfants (enfants travailleurs, enfants soldats…).

Certains groupes bénéficient de conteneurs de marchandises provenant de groupes Emmaüs européens, action de solidarité internationale que prône le mouvement.

En Amérique, les 32 organisations membres sont présentes dans 9 pays, pour la plus grande partie en Amérique du Sud. Les actions sociales ont pour destination principale les enfants, les jeunes et les familles en situation de pauvreté. L’accent est mis sur l’éducation, la formation, l’hygiène, la santé et l’alimentation.

Cette région bénéficie également du programme solidaire Conteneurs coordonné par Emmaüs International.

En Asie, il existe 7 organisations membres présentes dans 3 pays du Sud de l’Asie et du Moyen-Orient. Leur action est très diverse, et l’agriculture biologique occupe une place importante.

En Europe, les 310 organisations membres sont présentes dans 16 pays. La France, berceau du mouvement Emmaüs, est le pays qui compte le plus de groupes : 288 au total. Ceux-ci sont partagés en “branches” : branche communautaire, branche action sociale & logement et branche économie solidaire & insertion. Les autres pays ont des structures plus simples.

 

Il existe trois collectifs géographiques en Europe : Collectif Europe du Sud-Est, Collectif Pologne/Ukraine et Collectif Roumanie. Ce sont des espaces consultatifs qui permettent une organisation de la solidarité et viennent en soutien aux groupes présents dans ces collectifs et qui ne bénéficient pas d’organisations nationales.

Comme le programme Conteneurs au niveau international, il existe un programme solidaire de transport intra-européen, coordonné par Emmaüs Europe, qui permet un partage des richesses sur le continent.

Emmaüs Iasi participe à ce programme, et est notamment partenaire de groupes suisses, français, allemands et anglais.

Emmaüs International et Emmaüs Europe comportent des élu.es et des salarié.es. Le Conseil d’Administration et le Bureau d’Emmaüs International sont composés de conseiller.es élu.es pour un mandat de 4 ans et  issu.es des 4 régions Emmaüs, qui s’appuient sur le soutien d’équipes salariées (les secrétariats).

Au Conseil Régional d’Emmaüs Europe (Conseil d’Administration), siègent les 12 conseiller.es Emmaüs International, le/la président.e Emmaüs Europe et les Délégués Nationaux de chaque pays dans lesquels il existe un groupe Emmaüs. Gelu Nichitel, directeur d’Emmaüs Iasi, est le délégué national pour la Roumanie.



Liens utiles :

Emmaüs International : Site internet / Facebook : Emmaüs InternationalChaîne YouTube

Emmaüs Europe : Site internetInstagram : emmauseurope


Texte italique : © Emmaus international

Manifeste universel du mouvement Emmaüs © Emmaus international


Revenir au début

Mise à jour : juillet 2020