Les commentaires sont hors de ce post

Journal de pandémie

C’est, comme à chaque fois, le jour où nous levons les yeux au Ciel et nous remercions Dieu pour le fait d’avoir pu ouvrir les yeux encore aujourd’hui, d’être en bonne santé, qu’il nous ait donné la force de tout traverser et, non en dernière place, le fait de pouvoir faire ce que nous nous sommes donné comme mission – Être Auprès des Gens qui Souffrent !

Si quelqu’un m’avait demandé comment nous avons fait face à ce sentiment de devoir, d’impuissance, d’incertitude, qui a éprouvé chacun d’entre nous durant cette période, j’aurais simplement répondu –       “ Nous avons couru !”  

Ce COVID a imposé un rythme qui ne permet pas d’avancer lentement. Ça a été une période très chargée :

80 personnes attendaient au Centre temporaire des Bains Publics un petit déjeuner complet chaque jour, du 28 mars au 15 mai.

Au Centre des Bains Publics, il y avait chaque jour besoin de vêtements et de chaussures,  parfois de produits d’hygiène, de cigarettes, de radios, de films

Une centaine de familles en difficulté de Popești et de Iași ont reçu des colis d’aliments donnés par Lidl pour le Vendredi Saint.

Dans nos deux centres résidentiels, nous avons respecté des mesures d’isolement préventif à partir du 11 avril 2020, ce qui s’est ensuite prolongé durant toute la période d’état d’alerte

Chaque jour, les 30 bénéficiaires avaient besoin de divers produits, d’un soutien téléphonique, ou « au pas de la porte », d’une pensée positive et d’un encouragement.

Le téléphone sonne tout le temps : une association partenaire a besoin d’aide, une autre association a reçu des donations d’aliments périssables en très grande quantité et souhaite les partager avec d’autres, de notre côté nous avons un surplus de produits et nous nous rendons auprès de ceux dans le besoin, nous sommes attendus quelque part pour récupérer des donations, etc.

Oui, il n’y a pas tellement de temps pour les soucis et les questions… Les solutions viennent quand on avance, car il y en a toujours et les choses paraissent se lier entre elles.

Nous nous réjouissons du soutien des volontaires, des familles, nous comprenons que la vie va de l’avant, et que nous devons lui emboiter le pas.

Mais une chose est sûre :

C’est définitivement une journée pour être reconnaissant !

Les commentaires sont fermés.

risus. ut odio mattis quis, sem,